Innovez avec les méthodes agiles

Nos amis britanniques ont l’habitude de dire “no scrum no win”. Cette locution parle avant tout d’un sport d’équipe se jouant à l’aide d’un ballon de forme ovoïde, mais pourrait sans conteste s’appliquer au monde de l’entreprise. Oui, scrum, mêlée en français, désigne une méthode agile, sûrement la plus célèbre de toutes, car il y en a de nombreuses. Et si ces méthodes sont devenues monnaie courante au sein des projets informatiques, il n’en demeure pas moins qu’elles sont également très efficaces dans les entreprises. Elles permettent de créer une émulation au cœur des équipes, propre à les manager efficacement. Mais aussi à mener à bien tout projet et à viser la victoire.

Comment se mettre à l’agile ?

Comment donc devenir agile autrement qu’avec des exercices de souplesse dorsale ? Et pourquoi ne pas faire appel à un spécialiste ? Ces méthodes ont tellement le vent en poupe, qu’un nouveau métier est apparu : celui de coach agile. Il est donc désormais devenu possible pour les entreprises de se faire accompagner au cours de sa transformation agile. Un accompagnement qui démarrera par le choix de la méthode et la formation à celle-ci. Puis qui se poursuivra par un accompagnement de tous les jours qui aura pour but de s’assurer de la bonne application de ladite méthode. Et ce, jusqu’à la finalité du projet.

Pour quelles entreprises ?

Est-il impératif d’être une entreprise innovante pour adopter une attitude agile ? Bien sûr que non. Cette méthodologie est ouverte à tout type d’entreprise. Des grandes aux petites en passant par les moyennes. Du privé comme du public. Car l’agilité s’adapte à tout et à tous. C’est dû à l’une de ses principales qualités : sa grande souplesse. Il suffit que l’entreprise constate que ses process manquent de flexibilité et, surtout, qu’elles aient envie d’en changer de façon efficace.