Kemetmaa

Kemetmaa

Mieux connaitre la civilisation égyptienne antique avec Kemetmaa

L’existence de l’associagion Kemetmaa est déclarée officielle le 30 Juin 2004. Elle initie ses adhérents à la civilisation de l’Égypte antique. Comme il y a de nombreux revers à étudier, elle propose ainsi différentes activités pour tous les niveaux. Dans un monde modernisé par la technologie, la civilisation égyptienne est peu éloquente, mais elle préserve encore les valeurs qui ont constitué sa réputation de jadis. Des experts en histoire, en hiéroglyphes, en civilisation, en anthropologie, en archéologie, plein de générosité s’adonnent à fond au sein de l’association. Pour eux, faire découvrir la splendeur de l’Égypte de pharaons et ses merveilles cachées, est une véritable passion.

Différentes activités pour tous les niveaux

L’association a choisi de s’installer dans le Var, la ville qui ouvre grand ses fenêtres vers l’Égypte. Depuis 1580, un conseiller au Parlement provençal collectionne des momies et manifeste son intérêt pour les hiéroglyphes. Des personnes notables de la région et des évènements nationaux ont fait comprendre que la civilisation égyptienne a sa place dans le Var. Kemetmaa poursuit cette mise en valeur à travers des modules faciles à aborder, dont le tarif convient même au petit budget.

Gwénaëlle Le Borgne, un jeune égyptologue, diplômée de l’École du Louvre et de Paris IV-Sorbonne, est venu habiter à Solliès en 2004. Il partage sa passion depuis son arrivée en dispensant des formations sur la civilisation de l’Égypte et l’hiéroglyphe, et devient membre de la Mission archéologique française de Thèbes-Ouest en 2011. Des égyptologues célèbres, émerveillés par le développement de l’association, viennent renforcer les cours chaque trimestre.

Parmi les activités, il y a le cours de langue hiéroglyphe en trois niveaux : débutant, averti et perfectionnement. Les cours de civilisation, les séminaires et les conférences favorisent davantage l’intégration des adhérents au sein de la culture égyptienne. Des rencontres égyptologiques, des voyages et des sorties en commun ainsi qu’une recherche permettent de revivre la réalité de ceux qui ont été racontés durant les cours.

Contempler l’Égypte dans tous ses revers à un tarif réduit

Une grande partie des activités de l’association Kemetmaa se déroule dans le Var, à Solliès-Pont. Toutefois, chaque année, un déplacement en commun de 2 à 4 jours est organisé en dehors du Var, pour visiter un musée en France ou assister à une conférence sur l’égyptologie. En plus des cours théoriques, les responsables de l’association invitent les adhérents à explorer par eux-mêmes les secrets de la civilisation égyptienne.

L’adhésion annuelle est obligatoire pour tous ceux qui veulent intégrer l’association Kemetmaa. Elle coute 25 € pour chaque étudiant, tandis qu’un adulte seul devra payer 40 €. Le tarif souple est de 70 €. Le cours de hiéroglyphes niveau 1 à 3 est réservé aux adhérents. Le cours d’initiation à thème varié, ouvert aux publics non adhérents vaut 15 € à 50 €. De même, les conférences et certains séminaires sont aussi ouverts aux publics. Pour les rencontres égyptologiques, ouvertes à tout le monde, les frais dépendent de la destination dont les détails sont communiqués un mois avant la date du voyage.