Tout ce qu’il faut savoir sur la formation CACES !

Les personnes qui travaillent dans le secteur industriel, et qui conduisent des engins de manutention connaissent très bien la formation CACES. Celle-ci est un peu méconnue par les autres. On peut dire que majoritairement, seuls les initiés en ont entendu parler. C’est dans ce sens, que nous allons tenter de vous expliquer en quelques lignes, ce qu’est la formation CACES ? 

Définition du CACES

Le mot CACES est un sigle qui signifie certificat d’aptitude à la conduite en sécurité. De manière simple, c’est une formation que doivent obligatoirement faire, les personnes amenées à conduire des engins de manutention. Ces derniers ne sont pas simples à manipuler et peuvent causer de graves accidents. C’est pourquoi, le CACES est mis en place pour un souci de sécurité. C’est une formation qui est instaurée dans une démarche de prudence. Ainsi, l’employeur pourra se dédouaner de toute responsabilité, si cela tourne mal. L’autorisation de conduite est délivrée par l’employeur, évidemment après la réussite à cette formation. Si vous souhaitez travailler dans ce milieu et conduire de lourds engins, vous devrez passer des tests et obtenir un minimum de 7 sur 10 en fin de formation. Pour obtenir une autorisation de conduite, découvrez cette formation CACES 1 3 5.

Le cadre légal

Il faut savoir que le code du travail français est très strict en ce qui concerne la sécurité des travailleurs. En effet, comme nous l’avons précédemment affirmé, cette formation est obligatoire si on veut conduire de tels engins de manutention. L’employeur quant à lui, a une obligation d’information envers son salarié. Il doit lui préciser les risques de son métier afin que ce dernier sache dans quoi il s’est engagé. En outre, le code du travail précise que la formation CACES doit être actualisée à chaque fois que cela sera utile. Même une entreprise innovante, sera dans l’obligation de s’y conformer. D’ailleurs, personne ne peut déroger à la règle de droit. Elle est permanente, obligatoire et générale.